Si vous êtes sans emploi, louer un appartement peut vite devenir un vrai parcours du combattant. Les propriétaires sont souvent moins enclins à louer à une personne au chômage, surtout si c’est la première fois qu’il loue un appartement. Même si vous avez d’excellentes références et que vous êtes en mesure de payer votre loyer à temps, le stigmate du chômage est difficile à surmonter. Si vous vous trouvez dans cette situation malheureuse, il existe toutefois des moyens de contourner cet obstacle. A travers cet article, vous trouverez des conseils et des informations pour obtenir un logement social lorsque l’on est sans emploi ou au RSA.

EBOOK LOGEMENT SOCIAL GRATUIT

Le logement social : Vos droits

Le logement social (HLM) permet aux ménages éligibles d’accéder à des appartements et maisons à des prix abordables partout en France. Pour bénéficier d’un logement social, il faut en faire la demande. Nous avons rédigé un article complet sur ce sujet : Comment faire une demande de logement social en ligne ? (VIDEO)

Pour effectuer votre demande, vous allez avoir besoin des documents suivants :

  1. Votre pièce d’identité (carte d’identité, passeport ou titre de séjour),
  2. Vos deux derniers avis d’imposition,
  3. Vos justificatifs de ressources (CAF, emploi ou autres)
  4. Votre carte de sécurité sociale

Si vous êtes sélectionné, une commission d’attribution composée des membres de la CAF, de la mairie et de l’office HLM se chargeront d’étudier votre dossier.

A savoir : Contrairement aux logements privés, les bailleurs sociaux vont prendre en compte vos revenus sociaux (RSA, APL, CAF, ARE, etc.). La plupart des bailleurs privés demandent un salaire équivalent à 3 fois le prix du loyer. Les bailleurs sociaux prennent en comptes toutes les ressources possibles, cela augmente vos chances d’obtenir un logement. Si vous êtes sans emploi, nous vous conseillons donc d’opter pour un logement social.

Il existe généralement deux types de ménages pouvant prétendre à un logement social : les ménages à faible revenu et les groupes vulnérables. Les ménages à faible revenu sont ceux dont le revenu est inférieur à un certain seuil. Les groupes vulnérables, quant à eux, sont ceux qui peuvent avoir des difficultés à accéder à un logement adéquat en raison de leur âge ou de leur handicap, entre autres.

Obtenir un logement HLM présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il peut apporter de la stabilité aux ménages à faible revenu ou aux groupes vulnérables qui peuvent avoir des difficultés à trouver un logement adéquat. En outre, ce type de logement est souvent abordable, ce qui peut contribuer à alléger la charge financière que représentent les coûts de logement.

Astuce n°1 : Demandez à un parent ou à un ami de Co-signer avec vous

En vérité, il est devenu très difficile d’obtenir un logement social lorsque l’on est sans emploi. Aujourd’hui, nous vous dévoilons une petite astuce qui vous permettra d’augmenter vos chances d’obtenir un logement social rapidement. L’astuce consiste à trouver un cosignataire –  Une personne qui fera une demande de logement avec vous. Si vos parents sont encore en bonne santé financière, vous pourrez peut-être demander à l’un d’entre eux de cosigner avec vous pour votre appartement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez demander à un ami ou un membre de votre famille. Ce sera en quelque sorte votre « Garant ». Il faudra toute simplement le mettre en tant que codemandeur sur votre demande de logement social. Vous allez devoir insérer une copie de sa pièce d’identité, ses derniers revenus, ses impôts, etc. Si vous êtes sélectionné pour un logement, il faudra que votre codemandeur vienne avec vous pour signer le bail.

Si vous n’avez personne, je vous conseille quand même de faire votre demande de logement social afin d’augmenter votre ancienneté. En parallèle, n’hésitez pas à chercher un petit emploi (même à mi-temps). Pour augmenter vos chances d’obtenir un appartement, il est important de comprendre le fonctionnement du logement social. J’ai rédigé un guide complet sur toutes les astuces et méthodes à mettre en place pour obtenir un logement HLM plus rapidement :  Cliquez-ici pour obtenir le guide gratuit !

Astuce n°2 : Les aides disponibles pour les personnes sans emploi

La deuxième astuce consiste à tenter d’améliorer votre dossier grâce à plusieurs dispositifs. Deux d’entre eux permettent de rendre votre demande de logement beaucoup plus attractive en garantissant le paiement de votre loyer et en vous aidant dans le paiement de vos factures mensuelles. Ces deux dispositifs sont la Garantie Visale et le Fonds de Solidarité pour le logement.

La Garantie VISALE d’Action Logement

La garantie VISALE est une caution locative accordée par Action Logement. Elle permet de garantir le paiement de votre loyer et de vos charges en cas d’impayés, ce qui, selon elle, facilitera la recherche d’un logement tout en garantissant votre sécurité grâce à ce service gratuit de la plus grande association française. En optant pour cette garantie le bailleur aura beaucoup plus de facilité à vous accorder son logement. N’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions d’attribution ici : https://www.actionlogement.fr/la-garantie-visale

 

 

Le Fonds de Solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement est un fonds gouvernemental qui aide les ménages aux paiements des dépenses liées au logement, comme les factures et le loyer. Cette aide existe sous deux formes : Subvention ou prêt (à rembourser). Elles permettent de payer vos frais d’agence, de déménagement, d’assurances, ses factures d’électricité ou gaz, etc. Il existe un FSL par département, donc si vous cherchez une aide financière dans votre région, n’hésitez pas à contacter un travailleur social de votre ville (par ex. une assistante sociale). Il pourra également vous suivre et vous accompagner dans votre recherche de logement. Chaque département dispose de ses propres critères pour l’attribution des aides FSL.

D’autres astuces inédites dans note guide gratuit !

Découvrez toutes nos astuces et méthodes pour améliorer votre demande de logement social à travers notre guide du logement HLM. Plus besoin d’attendre plusieurs années, vous allez apprendre comment des milliers de familles arrivent à obtenir un logement HLM sans attendre et surtout sans piston.

Chômage et Logement Social


Conclusion :
Vous l’avez compris, il est beaucoup plus facile de trouver un logement à louer lorsque vous avez un emploi régulier et stable. Si vous êtes sans emploi et que vous êtes à la recherche d’un logement social, attendez-vous à devoir franchir davantage d’obstacles. N’hésitez pas à appliquer toutes les astuces du guide du logement et à chercher un appartement dans des plus petites villes. Les propriétaires et les bailleurs sociaux seront plus pointilleux dans le choix des locataires. N’hésitez pas à optimiser votre demande et votre dossier en y ajoutant un cosignataire en bonne santé financière. Quoiqu’il arrive si vous avez besoin d’aide dans votre recherche de logement, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail ou bien en laissant un commentaire ci-dessous.

AL IN Logement social